image solution

La virtualisation permet de contourner les problèmes induit par les machines physiques

Dans une configuration idéale, une application correspond à un serveur. Cela entraine une maintenance matérielle difficile et couteuse. Sans parler des frais annexes tels que l'électricité et la climatisation.

Cette configuration entraîne une sous utilisation de votre matériel. La virtualisation permet de contourner ce problème : plusieurs serveur virtuels sont en fonction sur une seule machine physique.

En plus des économies réalisées par cette technologie, une autre gros avantage vient se greffer à ce type de déploiement : il est possible de prendre un cliché d'un server virtuel à un instant T. Si une mise à jour ou un problème survient à un moment, il est toujours possible de revenir très rapidement à cet état du server à l'instant T.

Là où une récupération suite à un incident peut prendre des jours dans une situation classique, elle ne prend que quelques minutes dans le cadre d'une installation virtualisée.